Photovoltaique.info
Reseaux.PV.info
Consentement d'utilisation des Cookies

Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil. J'accepte

Planification des réseaux de transport

Planification du réseau de transport

Importance de la planification des investissements pour le réseau de transport

Le réseau de transport désigne l'ensemble des infrastructures de réseau opérées à des tensions supérieures à 50 kV. Il a pour fonction d'acheminer l'électricité depuis les installations de production de puissance importante jusqu'aux centres de consommation et de la répartir sur l'ensemble du territoire. Du fait de la longueur et de la puissance des lignes et des postes électriques composant le réseau de transport, ces infrastructures nécessitent des investissements conséquents et sont prévues pour durer un demi-siècle à un siècle. Elles constituent des axes particulièrement stratégiques pour le système électrique : un problème sur une ligne ou encore une mauvaise anticipation de l'évolution des besoins d'acheminement peut conduire  à la fragilisation de l'ensemble du système. Ce sont donc des infrastructures critiques. C'est pourquoi il est essentiel de planifier les investissements dans le réseau de transport avec le plus grand soin afin d'assurer la sécurité du système électrique. Pour cela, le gestionnaire du réseau de transport français, RTE, publie chaque année un schéma décennal et un bilan prévisionnel.

Le schéma décennal de développement du réseau électrique

L' article L321-6 du code de l'énergie stipule que le gestionnaire du réseau public de transport doit publier chaque année un schéma décennal de développement du réseau électrique sur la base de l'équilibre offre-demande actuel ainsi que sur des prévisions cohérentes pour le moyen à terme. Il s'appuie notamment sur la Programmation Pluriannuelle de l'Energie , sur le Bilan Prévisionnel , ainsi que sur les schémas régionaux de raccordement au réseau des énergies renouvelables . Ce schéma comprend 2 volets :

  • un volet à 3 ans qui répertorie les investissements dans le réseau de transport déjà décidés ainsi que les besoins d'investissement à cette échéance ;
  • un volet à 10 ans qui mentionne les principales infrastructures qui doivent être construites ou modifiées pour maintenir un niveau de sécurité du système électrique suffisant.

Ainsi, RTE peut anticiper les mutations en cours du système électrique ; évolution de la consommation, essor du renouvelable et fermeture des centrales thermiques à flamme, numérisation du réseau ; et y faire face suffisamment en avance.

Avant publication, le schéma décennal est soumis à la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) qui en vérifie la pertinence au regard des objectifs de la politique énergétique. Elle vérifie également sa cohérence avec les investissements envisagés dans le plan européen à 10 ans . Celui-ci est réalisé tous les 2 ans par le réseau des gestionnaires de réseau de transport européen (l'ENTSO-E). Si besoin, la CRE demande à RTE de modifier son schéma décennal en conséquence.

Le bilan prévisionnel de RTE constitue une référence pour les politiques publiques de l'énergie

Le bilan prévisionnel

Le bilan prévisionnel de RTE est publié tous les ans conformément à l'article L141-8 du code de l'énergie . Une année sur deux il s'agit d'une actualisation des analyses sur l'équilibre offre-demande à 5 ans. L'autre année plusieurs scénarios prospectifs sont proposés à une échéance de 15 ans. Le but principal de ce bilan est d'anticiper les éventuels déséquilibres, d'évaluer les marges dont disposent le système électrique français et comment celles-ci évoluent du fait de la fermeture, de la création d'actifs de production, ainsi que de l'évolution de la consommation. Pour réaliser ces bilans prévisionnels RTE consulte les différentes parties prenantes du système électrique : producteurs, fournisseurs, opérateurs d'effacement, gestionnaires du réseau de distribution, organisations professionnelles, ONG, universitaires, etc. Une commission "perspectives système et réseau" est dédiée à cette consultation. Il s'agit du Comité des Utilisateurs du Réseau de Transport d'Electricité (le CURTE).

Le bilan prévisionnel de RTE constitue aujourd'hui une référence dans la mise en place de politiques publiques de l'énergie. Les scénarios "Ampere" et "Volt" sont notamment issus du bilan prévisionnel de 2017. Ils ont été choisis par le gouvernement dans le document de cadrage du débat public relatif à la programmation pluriannuelle de l'énergie.

Dernière Mise à jour : 16/10/2019

Planification des réseaux de transport

Planification du réseau de transport

Importance de la planification des investissements pour le réseau de transport

Le réseau de transport désigne l'ensemble des infrastructures de réseau opérées à des tensions supérieures à 50 kV. Il a pour fonction d'acheminer l'électricité depuis les installations de production de puissance importante jusqu'aux centres de consommation et de la répartir sur l'ensemble du territoire. Du fait de la longueur et de la puissance des lignes et des postes électriques composant le réseau de transport, ces infrastructures nécessitent des investissements conséquents et sont prévues pour durer un demi-siècle à un siècle. Elles constituent des axes particulièrement stratégiques pour le système électrique : un problème sur une ligne ou encore une mauvaise anticipation de l'évolution des besoins d'acheminement peut conduire  à la fragilisation de l'ensemble du système. Ce sont donc des infrastructures critiques. C'est pourquoi il est essentiel de planifier les investissements dans le réseau de transport avec le plus grand soin afin d'assurer la sécurité du système électrique. Pour cela, le gestionnaire du réseau de transport français, RTE, publie chaque année un schéma décennal et un bilan prévisionnel.

Le schéma décennal de développement du réseau électrique

L' article L321-6 du code de l'énergie stipule que le gestionnaire du réseau public de transport doit publier chaque année un schéma décennal de développement du réseau électrique sur la base de l'équilibre offre-demande actuel ainsi que sur des prévisions cohérentes pour le moyen à terme. Il s'appuie notamment sur la Programmation Pluriannuelle de l'Energie , sur le Bilan Prévisionnel , ainsi que sur les schémas régionaux de raccordement au réseau des énergies renouvelables . Ce schéma comprend 2 volets :

  • un volet à 3 ans qui répertorie les investissements dans le réseau de transport déjà décidés ainsi que les besoins d'investissement à cette échéance ;
  • un volet à 10 ans qui mentionne les principales infrastructures qui doivent être construites ou modifiées pour maintenir un niveau de sécurité du système électrique suffisant.

Ainsi, RTE peut anticiper les mutations en cours du système électrique ; évolution de la consommation, essor du renouvelable et fermeture des centrales thermiques à flamme, numérisation du réseau ; et y faire face suffisamment en avance.

Avant publication, le schéma décennal est soumis à la Commission de Régulation de l'Energie (CRE) qui en vérifie la pertinence au regard des objectifs de la politique énergétique. Elle vérifie également sa cohérence avec les investissements envisagés dans le plan européen à 10 ans . Celui-ci est réalisé tous les 2 ans par le réseau des gestionnaires de réseau de transport européen (l'ENTSO-E). Si besoin, la CRE demande à RTE de modifier son schéma décennal en conséquence.

Le bilan prévisionnel de RTE constitue une référence pour les politiques publiques de l'énergie

Le bilan prévisionnel

Le bilan prévisionnel de RTE est publié tous les ans conformément à l'article L141-8 du code de l'énergie . Une année sur deux il s'agit d'une actualisation des analyses sur l'équilibre offre-demande à 5 ans. L'autre année plusieurs scénarios prospectifs sont proposés à une échéance de 15 ans. Le but principal de ce bilan est d'anticiper les éventuels déséquilibres, d'évaluer les marges dont disposent le système électrique français et comment celles-ci évoluent du fait de la fermeture, de la création d'actifs de production, ainsi que de l'évolution de la consommation. Pour réaliser ces bilans prévisionnels RTE consulte les différentes parties prenantes du système électrique : producteurs, fournisseurs, opérateurs d'effacement, gestionnaires du réseau de distribution, organisations professionnelles, ONG, universitaires, etc. Une commission "perspectives système et réseau" est dédiée à cette consultation. Il s'agit du Comité des Utilisateurs du Réseau de Transport d'Electricité (le CURTE).

Le bilan prévisionnel de RTE constitue aujourd'hui une référence dans la mise en place de politiques publiques de l'énergie. Les scénarios "Ampere" et "Volt" sont notamment issus du bilan prévisionnel de 2017. Ils ont été choisis par le gouvernement dans le document de cadrage du débat public relatif à la programmation pluriannuelle de l'énergie.

Dernière Mise à jour : 16/10/2019

Publications


A voir également